Du pull de Noël au tee-shirt humour, il n’y a qu’un pas!

Tout comme nous, vous l’avez constaté….Depuis quelques hivers la tendance de fin d’année est au pull moche de noël. En effet de plus en plus de personnes le portent toutes tranches d’âge confondues. C’est comme un petit pied de nez à nos grand mères qui jadis nous tricotaient les fameux pull moche, à la différence, qu’à l’époque les porter était plus une souffrance qu’une satisfaction contrairement à aujourd’hui où porter « pull moche de noël » est un art et non pas une faute de goût! Et oui la roue tourne !

Et si on s’écoutait on les porterait encore un peu plus longtemps les pull moches histoire de diffuser toujours un peu plus de bonne humeur et de douceur autour de nous en fin d’année. C’est limite si nous ne sommes pas frustrés que les fêtes de fin d’années ne durent pas plus longtemps, histoire d’arborer encore un petit peu sa tête de renne sur le torse ou son trop drôle bonhomme de neige sur le poitrail !
Alors pour continuer à se faire du bien et à rester dans la légèreté, l’humour au second degré et bien… on pense tee shirt humoristique !

Du tee-shirt basique au tee-shirt humour

Il est toujours intéressant de savoir qu’à l’origine du tee shirt il y a la TUNIQUE. Oui la bonne vieille tunique ample et épaisse et surtout mixte que nos aïeux portaient aux champs, à la ferme aussi bien en été comme hiver !
Avant que le tee shirt ne devienne une pièce incontournable de toutes les gardes robes il était avant tout un sous vêtement apparu dans les années 30 lors de la première guerre mondiale. Porté sous l’uniforme il protégeait les soldats des frottements de l’uniforme. Au fil du temps avec la deuxième guerre mondiale il devient plus saillant plus près du corps et lors de la guerre de pacifique il fait partie intégrale du paquetage du militaire.
Le tee shirt commence à devenir un signe certain de virilité et également d’appartenance.
mick jagger
C’est dans les années 1950 que le tee shirt est clairement porté les acteurs de cinéma américain comme James Dean et Marlon Brondo. Dans les années un peu folles du rock’n’roll en 1970 la jeunesse porte tee shirt à effigie de son groupe de musique préféré et on se souvient tous du célèbre tee shirt « who the fuck ? It’s Mick Jagger ! » Entre temps Walt Disney commercialise les tee shirts avec la frimousse de devinez qui ? Mickey Mouse ! Dans les années 68, les hippies se les approprient en lançant la mode tee inday (qui ceci dit au passage revient depuis peu au goût du jour).
2000 annonce le déclin du tee shirt sans toutefois être révolu, il redevient basique moins revendicateur, minimaliste mais voilà que depuis 2016 il fait son grand retour ! Il y a un lien c’est sûr avec la tendance « pull moche de Noël », c’est le prolongement de la bonne humeur alors on se laisse tenter ?

On s’offre, on offre un tee shirt humour à message ?

Le choix est vaste il y en a un pour tout le monde et au prochain anniversaire plus de casse tête à chercher LE cadeau ! On opte pour le tee shirt humoristique qui se porte au second degré dans un esprit de légèreté où l’auto dérision chic a sa place .
Loin de l’idée que le ridicule ne tue pas car porter un tee shirt humoristique est un art, voire une vertu. Le tee shirt humoristique n’est un objet de dérision. Bien au contraire il diffuse de la bonne humeur autour de soi, Il fédère les gens heureux et nous rend humble !
Oui, quelque part, nous apprécions tous ces tee shirts sur lesquels sont imprimées phrases ou expressions drôles qui dévoilent un de nos petits traits de caractère que nous décidons d’assumer voir de revendiquer.
En arborant un tee shirt humoristique nous annonçons la couleur ! Alors que nous soyons jeunes, vieux, hommes femmes enfants vous serez tendance avec avec un tee shirt humoristique geek, tee shirt Game of Thrones, tee shirt Star Wars etc…
La vie est trop courte pour s’habiller triste ! Jouez le tee-shirt original ou décalé cela vous donnera la pêche (fruit of the loom) et donnera la banane à celui ou celle à qui vous l’offrirez. Bien porté, il reste stylé loin du cliché du « beauf ».
Et puis je vais quand même vous dire…. En fait « je suis une licorne » pas vous ?